Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/04/2019

Balthazar QUATRO, Rimailleur sans rimes, Poète non conventionné de la F.E.O.


J’ai envie d’aboyer
Sur la Lune adorée,
je blanchis comme
la lumière,
sous cinq doigts
de pluie.
Le vent s’est
emmêlé les
cheveux à la
chaleur de ton
sourire.
Sous le pain,
ma maison
et un plancher
pour tes pas,
la danse de
l’ eau empiète
sur l’ombre,
ne te penche
pas au-dessus
de l’huile.
Moi, aveugle,
j’ai senti l’air
sur la semelle
de ta nudité.
Ta jupe baille,
un bout de Nuit
s’ouvre et me tire
en riant
de mon sommeil.

Les commentaires sont fermés.